De jeunes Béninois sourds se forment à la BD à Tournai

0

Espace sourds collabore avec une école du Bénin qui accueille les malentendants.

N orbert et Oscar viennent de reprendre l’avion vers le Bénin. Avec Raymond Sekpon du Centre d’accueil, d’éducation et d’intégration des sourds-muets (CAEIS) à Louho, près de Porto-Novo, au Bénin.

L’ASBL Espace sourds collabore avec le Centre scolaire béninois, et accueille parfois des jeunes du Centre. Comme Norbert et Oscar, qui « remercient » Espace sourds au terme de leur formation en bande dessinée en Belgique.

Raymond Sekpon est fondateur et directeur au Bénin de ASUNOES (Association universelle qui œuvre pour l’épanouissement des sourds-muets). L’organisation s’est dotée d’un centre: le CAEIS. Il s’agit d’une école où il est possible de scolariser dans les mêmes conditions entendants et non entendants dans un but d’intégration sociale et socioprofessionnelle de la minorité sourde.

Résultat: les sourds et malentendants font des progrès énormes et les entendants deviennent eux aussi bilingues. « Et les résultats des étudiants sont parmi les meilleurs du pays », souligne Caroline Heretynski, coordinatrice de l’ASBL Espace sourds.

La collaboration entre l’ASBL tournaisienne et ASUNOES a déjà abouti à des projets dont la réalisation du livre et du DVD de  » Woopy au Bénin » , à partir de la mascotte de l’ASBL . Sont aussi prévues des formations à la vidéo à Tournai et au Bénin, ainsi qu’un festival « Handiart » au Bénin.

Source : http://www.lalibre.be © 23 Décembre 2008 à Belgique

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.