Film : Escale à Orly

0
134

Titre original : Intermediate Landing in Paris

Année : 1955

Pays : France

Résume : Michèle Tellier est hôtesse d’accueil à l’aéroport d’Orly. Son ami, Eddie, commandant de bord à la TWA, la voit entre deux vols. Son oncle, Albert, travaille au service du fret. Il est dur d’oreille et doit porter un sonotone. Un jour, on lui apporte un colis urgent rempli de sonotones dernier cri, un modèle qu’il ne peut se payer. Comme le colis vient à s’ouvrir, après une chute, il essaie plusieurs appareils qui ne marchent pas ! Il téléphone au directeur de la compagnie expeditrice, un certain Boreau, qui vient reprendre sa marchandise, mais soupçonnant quelque chose de louche, Albert refuse de lui rendre ses sonotones, et les remet au commissaire de police de l’aéroport. Les sonotones sont en fait remplis de drogue ! Boreau, directeur d’une grosse maison d’import-export, est également le commanditaire du producteur Pierre Brissac qui vient accueillir à l’aéroport Gloria Morena, une star sur le retour. Celle-ci apprenant qu’elle doit jouer la mère d’une fille de dix huit ans, refuse de signer le contrat. Entre temps, Eddie a découvert qu’il aimait sa copine Michèle, et lui offre une bague de fiançailles. Mais, quand il lui avoue qu’il en a assez de l’aviation et rêve d’une vie pantouflarde, Michèle est très désappointée, et lui rend sa bague ! La police continue son enquête et le filet se resserre autour de Boreau. Brissac est interrogé par la police et comprend qu’il peut renoncer à son financement. Quant à Gloria, après avoir retrouvé par hasard, en salle de transit, son ancien amant, marié et père de famille, elle réalise qu’elle a vieilli, elle aussi, et accepte de jouer les mères. Brissac, tout heureux, a déjà repéré un nouveau sponsor éventuel, dans la personne d’un riche cubain.. Alors que Boreau s’embarque pour New York, ses bureaux sont perquisitionnés. L’oncle Albert qui a reçu une convocation de la direction croît qu’il s’agit de son renvoi. Boreau, furieux, lui avait promis de se plaindre en haut lieu. Alors qu’il s’est enivré pour noyer son désespoir, et voyant Boreau embarquer, il le suit dans l’avion pour lui demander d’intervenir en sa faveur, mais avant d’avoir pu l’aborder, il s’évanouit dans un siége. L’avion, piloté par Eddie, décolle pour New York. En l’air, Boreau, qui a été averti au dernier moment que la police l’attend à l’atterrissage, décide de détourner l’avion. Dans la bagarre, les deux pilotes sont blessés, mais Albert qui s’est réveillé, assomme Boreau ! L’avion revient se poser à Orly. Albert est chaudement félicité et apprend que sa convocation n’était destinée qu’à le remercier pour sa découverte d’un trafic de drogue, les remerciements étant accompagnés d’un chèque substantiel. Eddie, blessé, qui a renoncé pour l’instant à se sédentariser, retrouve Michèle. La brouille est oubliée.

Catégorie : Comédie

Réalisateur : Jean Dréville

Avec : Dany Robin (Michèle Tellier dite ‘Baby Face’), Dieter Borsche (Eddie Miller), Simone Renant (Gloria Morena), Heinz Rühmann (Albert Petit), François Périer (Pierre Brissac), Micheline Gary (Geneviève), Véronique Deschamps (Denise), Gisela von Collande (Madame Petit), Marina Than (Jenny), Doris Kirchner (Arlette, secrétaire de Boreau), René Blancard (Martin, directeur d’Air France), Georges Lannes (Commissaire Ludo), Hans Nielsen (Eugène Boreau), Roger Tréville (Douglas Moore), Nicolas Amato (Un douanier), Jacques Duby (Le scénariste), Lucien Callamand (Un employé), Louis Velle (Le pilote italien), Claus Biederstaedt (Jim), Reinhard Kolldehoff (Joseph), Lucien Guervil (Un inspecteur), Charles Bayard (Un voyageur), René Havard (André), Hubert Deschamps (Un douanier), Hans Richter (Fred), Holger Hagen (Steve),

Durée : 105 min

Parole :

Critiques : 4/5

Photos :

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.