Une formation spécifique au Code de la route

3
88

C’est une première en Bretagne. Quatorze moniteurs d’auto-écoles du Morbihan ont décidé de donner de leur temps pour proposer aux sourds et malentendants une formation spécifique au Code de la route.

En mars dernier, Olivier Freund, inspecteur du permis de conduire, a en charge de faire passer à quatorze sourds et malentendants du Morbihan l’examen général du Code de la route. Sur les quatorze, un seul obtient son quitus.

Aider les sourds et malentendants à passer leur code, et donc leur permis, tel est le but de cette opération unique en Bretagne.
Aider les sourds et malentendants à passer leur code, et donc leur permis, tel est le but de cette opération unique en Bretagne.

Des nuances difficiles en langue des signes
Parmi les recalés, plus de la moitié tente de passer l’épreuve depuis plus de dix ans. De quoi susciter interrogations. En en discutant avec Marie-Thérèse Cadet, interprète en langue des signes et interface ce jour-là, il réalise que « si l’examen en soi est bien adapté à cette population, il n’en est rien de la formation. Sourds et malentendants suivent les cours dans des réseaux traditionnels d’auto-écoles et n’arrivent pas à saisir toutes les nuances de vocabulaire. Si, devant un panneau, on leur demande est-ce que je peux passer ou est-ce que je dois passer, c’est pareil ».

Cette situation, qui entraîne des échecs à répétition chez une population déjà fragilisée par un handicap, lui semble intolérable. Il en fait part à des collègues. Et contre toute attente, quatorze moniteurs d’auto-écoles et inspecteurs lui proposent spontanément et sans réserve leurs services.
Du matériel pédagogique offert
En lien avec Marie-Thérèse Cadet, par ailleurs conseillère en insertion au centre Gabriel-Deshaye, à Auray (*), ils ont alors élaboré un programme adapté. Un programme qu’ils dispenseront gratuitement chaque mercredi, à partir du mois d’octobre, aux candidats intéressés, soit 22 inscrits à ce jour. Les moniteurs fonctionneront par binômes et par roulement, « ce qui, au fond, représente, pour nous, un petit investissement personnel mais pour beaucoup de gens, sûrement un grand pas », souligne Olivier Freund. Restait à obtenir du matériel pédagogique. C’est depuis hier chose faite, les Codes Rousseaux, intéressés par l’initiative, leur ayant annoncé qu’ils leur offraient cartes murales et DVD. * Référence dans le secteur de la déficience sensorielle, l’association gère à ce jour trois sites, 500 personnes et 170 salariés .

Pratique
Formation gratuite au centre Gabriel-Deshaye, à Auray, tous les mercredis, de 20 h 30 à 22 h. Renseignements au 02.97.24.19.18

Source : http://www.letelegramme.com © 25 Septembre à Auray (France)

3 COMMENTS

  1. mon fils est malentendant de naissance, il passe son code de conduite en se moment avec les entendants, cela fait 2 fois qu’il le rate a 1 reponse pres
    ni a t’il pas pour eux un moyen plus facile pour le passer

  2. salut monsieur moi je suis un algerien et j’ai un frère sourd-m que veux faire l’examin du permier de conduire mais malheureusement nous avans pas des auto-écoles spécialisée .ce que je cherche chez vous c’est de me donnez la traduction du code de la route par signes des sourds .veuillez agrée monsieu mes salutation déstingée

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.