Jeune footballeur muni d’appareil auditif victime de discrimination

0

Dans un cas de discrimination flagrant, un arbitre de football a obligé un jeune joueur de 12 ans a retiré ses appareils auditifs lors d’un match de championnat junior à Madrid en Espagne. A sa grande surprise, le public se montra de plus en plus agressif à son égard suite au traitement dur qu’il eut envers le jeune homme et fût forcé à stopper la rencontre et faire appel à la police afin de pouvoir quitter le terrain.

Le garçon qui s’appelle Mario a joué au football depuis l’âge de 6 ans et est titulaire de la jeune catégorie du club de C.D Griñon. Son certificat de joueur atteste qu’il porte des appareils auditifs. Aucun joueur ou arbitre n’avaient empêché par le passé de laisser jouer le garçon au football avec ses appareils auditifs.

Cependant, le 17 mars, alors que Mario jouait lors de la rencontre qui opposait le C.D Griñon au Fuenlabrada, l’arbitre Francisco Javier García Gómez arrêta le match 8 minutes avant la fin de première période et demanda à Mario de retirer ses appareils auditifs. Le jeune homme ne pouvait comprendre pourquoi et commença à pleurer. L’arbitre menaça alors de l’expulser s’il ne les enlevait pas.

L’enfant, frustré, retira alors ses appareils auditifs et expliqua alors qu’il ne serait probablement pas capable d’entendre s’il était hors-jeu. L’arbitre lui cria : « Tu m’entends ?! Oui ?! Alors joues! » selon plusieursmoins dont la mère de Mario.

La mère de Mario était furieuse et désemparée. « Nous nous sommes battus pendant 12 ans pour que notre enfant ne se sente pas discriminé ou différent des autres enfants, et tout est détruit en une seconde », dit-elle à l’arbitre selon le journal en ligne elmundo.es newspaper.

Le public stupéfait réagit si agressivement envers l’arbitre qu’il annula le reste de la rencontre et appela la police pour être escorté en dehors du stade.

La frustration des parents de Mario grandit lorsqu’ils apprirent que la Fédération de Football de Madrid ne prendrait aucune mesure à l’encontre de l’arbitre. Cependant, la fédération assura qu’elle prendrait toutes les mesures sociales et légales possibles afin de prévenir de telles discrimination dans et humiliation d’enfant déficient dans le futur.

Mario joua pour son équipe de nouveau une semaine après son expérience traumatique. Il portrait ses appareils auditifs sans que l’arbitre ne le lui reproche.

Source : http://elmundo.es -28/03/2007 à Espagne

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here